Quelle est la différence entre l’essence, le gazole et le bioéthanol ?

Le carburant est une substance combustible qui assure le fonctionnement des moteurs thermiques. En France, comme dans de nombreux pays dans le monde, on trouve principalement trois types de carburant dans les stations d’essence, à savoir l’essence, le gazole et le superéthanol. Si chacun d’entre eux permet de faire fonctionner un moteur thermique, ils ont leurs spécificités. Découvrons ensemble dans cet article la différence entre l’essence, le gazole et le bioéthanol.

Faites des économies dès maintenant

Contactez dès maintenant l'installateur habilité le plus proche pour convertir votre véhicule au superéthanol E85 et économisez plus de 30€ sur chaque plein !

L’essence, à base d’hydrocarbures plus légers

Aujourd’hui encore, l’essence et le gazole sont les deux carburants les plus utilisés et les plus vendus à la pompe. De nombreuses dispositions ou mesures incitatives gouvernementales tendent à changer cette situation. Toutefois, c’est un changement qui se veut lent et progressif.

L’essence et le gazole sont tous les deux issus du pétrole brut.

Aussi appelée super, l’essence est obtenue par la distillation du pétrole. Elle est composée de plusieurs types d’hydrocarbures légers. Il y a au moins 500 types d’hydrocarbures qui composent l’essence. Ce sont des hydrocarbures dits à chaîne linéaire. On y retrouve notamment des structures alipathiques, mais aussi des structures aromatiques, telles que l'éthylbenzène. Il y a ensuite les additifs comme les oléfines et les antioxydants.

Comme son nom l’indique, l’essence est destinée à être utilisée sur les voitures essence. Autrefois, elle a été connue sous les sigles SP-98 et SP-95. Ces numéros correspondent à l’indice d’octane contenu dans le carburant. SP-98 signifie qu’il y a 98% d’octane et 2% d’heptane. La SP-95, quant à elle, présente un indice d’octane 95, c’est-à-dire qu’il y a 95% d’octane et 5% d’heptane. Notons que plus l’indice d’octane est élevé, plus l’allumage est facile et plus le moteur est préservé.

Ces appellations ne sont plus en vigueur depuis 2018. Elles sont remplacées par les sigles E5 et E10. Depuis que les types d’essence « super » sont interdits à la vente en raison de leur teneur en plomb, l’essence contient un certain pourcentage d’éthanol ou bioéthanol. E5 signifie qu’il y a 5% d’éthanol pur dans l’essence. Pour l’E10, la part d’éthanol est de 10%.

Le gazole, un carburant composé d’hydrocarbures lourds

Le gazole, ou gasoil ou encore diesel, est le carburant le plus vendu en France. Comme l’essence, il est obtenu par la distillation du pétrole brut. La différence entre les deux réside dans leur composition respective. Le gazole est composé d’hydrocarbures plus lourds. Ils sont constitués entre 12 et 25 atomes de carbone, contre 5 à 11 pour l’essence.

Comme pour l’essence, il existe différents types de gazole. Le B7 est le gasoil standard. Il est le plus utilisé. Il est constitué à 7% d’EMAG, un biocomposant. Le B10 est constitué à 10% d’EMAG.

Une autre différence entre l’essence et le gazole réside dans leur façon de brûler et de produire de l’énergie. L’allumage d’un moteur essence se fait grâce à une bougie qui enflamme le mélange essence-air. Celui d’un moteur diesel est assuré par compression de l’air à haute pression. La chaleur produite enflamme le gazole, ce qui fait fonctionner le moteur.

En termes de rendement, celui d’un moteur diesel est meilleur que celui d’un moteur essence. Le diesel est aussi plus économe que l’essence sur le plan consommation de carburant. Par contre, tous les deux sont polluants. Ils émettent des polluants, comme les gaz carboniques, les oxydes d’azote et les particules fines.

Le bioéthanol, un biocarburant issu de matières végétales

Face à l’impact écologique significatif des carburants dits fossiles, d’autres types de carburants biologiques types de carburants biologiques émergent. On les appelle aussi biocarburants. Le plus connu est certainement le superéthanol ou encore E85.

Il s’agit d’un carburant vert produit à partir de la fermentation de sucres et amidons contenus dans des plantes et céréales, telles que la betterave sucrière.

Le bioéthanol est le biocomposant qu’on retrouve dans le mélange essence. Selon sa teneur, on parle de E5, E10 ou encore E85. Pour ce dernier, le carburant est composé de 85% de bioéthanol et 15% d’essence.

Ce type de biocarburant est de plus en plus disponible en France. En janvier 2022, on recense plus de 2 700 stations-services qui le distribuent. Notons que pour pouvoir rouler au bioéthanol ou E85, il faut que le moteur soit compatible. Il existe des modèles de voiture qui ont été conçus à l’origine pour rouler au superéthanol. A défaut d’avoir un véhicule superéthanol d’origine, il est aussi possible de convertir sa voiture à l'éthanol en l'équipant d'un boîtier de conversion.

Bien sûr, par rapport aux carburants fossiles, le plus grand atout du bioéthanol est son impact environnemental moindre. Non seulement, ce carburant est d’origine végétale. Mais, il est aussi écologique grâce à sa combustion totale. Il réduit de manière significative les émissions de gaz à effet de serre. C’est un carburant qui bénéficie d’un indice d’octane compris entre 105 et 115.

Un autre avantage du superéthanol est son prix à la pompe moins cher. Il permet à l’automobiliste de faire des économies de plus de 50% sur son budget carburant annuel. Le prix du litre à la pompe de l’E85 est en moyenne de 0,80€ contre 1,80€ pour l’E10.

Faites des économies dès maintenant

Contactez dès maintenant l'installateur agréé le plus proche pour convertir votre véhicule au superéthanol E85 et économisez plus de 30€ sur chaque plein !

Nos dernières actualités

Retrouvez ici tous nos passages presse et nos actualités !

Retour haut de page