Passer au bioéthanol face aux prix élevés des carburants : de longs délais d’attente en Loire-Atlantique | Actu.fr

10 août 2022

Le plein de carburant est un gros budget du porte-monnaie des automobilistes. Ils sont nombreux à choisir la conversion au bioéthanol pour économiser.

 

4596a62a49e268996a62a49e2bd96av-960x640

Éric Leroy est gestionnaire d'un garage agréé à l'installation de boîtiers bioéthanol. ©Audrey DESNOS

Depuis plusieurs mois, la France connaît une hausse des prix du carburant. Malgré la remise de quelques centimes de l’État, les chiffres affichés en stations explosent, même si le litre de carburant a baissé de plusieurs centimes ces dernières semaines.

Les automobilistes cherchent par tous les moyens à économiser davantage. On assiste donc à un phénomène de ruée vers l’équipement de boîtiers éthanol sur les véhicules.

Ce biocarburant français provient d’un procédé de fermentation du sucre présent dans les betteraves sucrières.

Il est loin des deux euros le litre que l’on peut connaître pour les carburants plus traditionnels. L’E85 tend vers un prix entre 69 et 89 centimes le litre.

Pic des ventes de kits éthanol

On assiste à un véritable boom de la conversion au bioéthanol et ce n’est pas la première fois.

« Un premier pic avait été remarqué pendant la crise des gilets jaunes. La demande est encore plus forte depuis la hausse du prix du carburant », assure Aurélie Perriat, assistante marketing communication chez Biomotors. « En juillet, nous avons sorti plus de 5 000 boîtiers », dénombre-t-elle. Un chiffre habituellement atteint en une année.

Si voitures, véhicules militaires, bateaux, motos et camping-cars sont équipés au bioéthanol, la France reste très en retard. « Au Brésil, on utilise ce biocarburant depuis plus de 20 ans », rappelle Éric Leroy, gestionnaire d’ETL Auto à Pont-Saint-Martin.

Pas tous éligibles

Avant de pouvoir installer ce kit, il faut vérifier son éligibilité.

Seules les voitures essence peuvent être converties au bioéthanol. « On planifie un contrôle pour savoir si la voiture est éligible », prévient Éric Leroy.

Deux tarifs de boîtiers existent, en fonction du type d’injecteur et du modèle de véhicule. Au garage de Tania et Éric Leroy, un boîtier coûte entre 900 et 1 200 €.

2afa5c5a49e262efa5c5a49e2e10b5v-960x640

L'entreprise fabricante de boîtiers est basée à Montpellier. ©Audrey DESNOS

Les garages agréés peuvent pratiquer cette prestation. En Loire-Atlantique, on en compte plus de 20 prestataires, dont sept dans le pays de Retz.

ETL Auto est agréé depuis six mois. Les salariés ont dû suivre une formation technique dans le sud de la France. « Depuis, nous recevons les boîtiers de l’entreprise Biomotors », explique Éric Leroy.

Biomotors est reconnu comme le premier fabricant en France à proposer des kits bioéthanol homologués. Elle est sur le marché depuis 2011.

Délais d’attente pour les commandes

« On pose environ un boîtier par jour. D’autres garages peuvent en faire deux ou trois », déclare le couple Leroy. C’est déjà le maximum qui peut être atteint.

Face à une forte demande, la fabrication n’a pu suivre la lancée. Des délais de deux à trois mois d’attente ont été constatés.

En pleine saison estivale, la situation semble se calmer. « Il ne reste qu’un mois d’attente pour obtenir un rendez-vous », explique Tania Leroy qui gère l’agenda.

L’augmentation de la production joue dans cette amélioration. « On a agrandi l’espace de préparation des boîtiers, On a recruté du personnel », annonce Aurélie Perriat chez Biomotors.

Un choix économique ou écologique ?

Être équipé d’un kit éthanol est plus économique et plus écologique. « En six mois, le boîtier est amorti ». D’après les professionnels, la raison première d’installation pour les clients est financière. « Nous avons constaté la hausse des demandes au moment où le prix des carburants augmentait », avoue Tania Leroy.

Aujourd’hui, deux problématiques sont à mettre en évidence : les installations illégales au bioéthanol et la possible augmentation de ce biocarburant à la pompe.

Par impatience et par coût, les automobilistes privilégient l’installation de boîtiers par des indépendants ou garages non agréés. Un procédé illégal qui peut causer des dysfonctionnements du véhicule.

« Ces reprogrammations entraînent des casse-moteurs et empêchent le véhicule de passer le contrôle technique », expliquent les professionnels automobiles.

Aujourd’hui, de plus en plus de pompes permettent un accès au E85. Dans le pays de Retz, on en trouve plusieurs : à Bouguenais (Intermarché, Avia), La Montagne (Total Access et Hyper U), Legé (Super U), Pornic (Super U, E. Leclerc et Intermarché), Rezé (Total Access), Saint-Brevin-les-Pins (Total Access, Total Energies).

Retour haut de page