La conversion d’un véhicule essence au Superéthanol E-85 réduit la facture de carburant | Latribuneauto

25 août 2022

La conversion d'un véhicule essence au Superéthanol E-85 permet de rouler moins cher

 

Superethanol-E85-boitiers-homologation-Credit-Photo-CGB

A l'heure de la flambée du prix de l»essence sans plomb (SP95-E10) qui atteint près de 1,80 euro le litre en moyenne, convertir un véhicule essence au Superéthanol E-85 pour rouler au Superéthanol E-85 permet de réduire la facture de carburant.

Le carburant Superéthanol E-85 est affiché à un prix stable de 0,85 euro le litre en moyenne.

Profitant d'une fiscalité avantageuse liée à son origine végétale, c'est le carburant le moins cher à la pompe.

Grâce à son origine végétale, le carburant Superéthanol-E85, réduit de 50% les émissions de gaz à effet de serre, et de 90% les émissions de particules fines en comparaison à un carburant essence classique.

L'installation d'un boîtier homologué permet d'adapter une voiture à essence à injection directe ou indirecte au Superéthanol E85 pour en moyenne 1 000 euros (prix et montage de boitier de conversion). En fonction du véhicule essence, la conversion coûte entre 900 et 1 200 euros.

Le montage du boîtier homologué de conversion au Superéthanol E85 et le réglage sont réalisés en moins de 4 heures chez des professionnels répartis sur tout le territoire.

Le boîtier homologué de conversion au Superéthanol E85 est exclusivement destiné aux voitures essence compatibles d'après 2000.

L'installation du boîtier homologué de conversion au Superéthanol E85 modifie l'énergie utilisée par le véhicule. Il est nécessaire de mettre à jour le certificat d'immatriculation sur l'ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés).

Un véhicule qui roule au Superéthanol E-85 consomme environ 20% de plus que lorsqu'il roule à l»essence SP95-E10.

La conversion du véhicule essence au Superéthanol E-85 permet de faire un plein de 45 litres à moins de 40 euros.

L'investissement dans la conversion du véhicule essence au Superéthanol E-85 est vite amorti par les économies réalisées à la pompe.

Avec un Peugeot 3008 essence, un trajet Paris-Marseille revient à 47 euros avec du Superéthanol E-85 contre 81 euros avec le SP95-E10. Un trajet Paris-Le Touquet de 256 km revient à 16 euros de consommation de carburant Superéthanol E-85 contre 30 euros au SP95-E10. Un voyage Paris-Marseille (775 km) coûte 51 euros contre 93 euros avec le SP95-E10. Enfin, un parcours Paris-Biarritz (785 km) revient à 52 euros contre 94 euros au SP95-E10.

Le carburant Superéthanol E-85 est disponible dans un réseau national de distribution de plus de 2 700 stations. Plus d'1 station-service sur 3 répartie dans l»hexagone distribue du carburant Superéthanol E-85.

Par contre, rouler au Superéthanol E-85 ou au Superéthanol E-85 en partie mélangé à l'essence SP 95 ou SP 98, sans système de conversion, c'est prendre des risques : « Le véhicule va déclencher un défaut moteur, très mal démarrer, se mettre à énormément consommer, jusqu'à plus 40%. Au final, il n'y a même pas d'avantages économiques étant donné que l'économie entre l'essence et l'éthanol est de 50% » précise Alexis Landrieu Directeur général de Biomotors.

Les reprogrammations ne sont pas autorisées.

Rouler sans homologation implique des risques tels qu'un refus au passage du contrôle technique ou encore l'annulation du contrat d'assurance.

Retour haut de page