E85 : une valeur sûre pour l’environnement et le porte-monnaie

8 mars 2023

La consommation de Superéthanol-E85 a fait un bond de 83 %, soit 6,5 % du marché des carburants en 2022. Cette alternative aux carburants traditionnels remporte donc un réel succès auprès des automobilistes. Succès qui pourrait bien s’accroître si l’on considère qu’un parc de plus de 10 millions de véhicules est potentiellement convertible au carburant vert.

E85 : une valeur sûre pour l’environnement et le porte-monnaie

Si les carburants connaissent une flambée des prix, celui du Superéthanol-E85 reste moins cher et plus stable. L’E85 reste une valeur sûre pour l’environnement et pour le porte-monnaie des automobilistes. Depuis le début de l’année, il affiche une différence de +/- 70 centimes d’euro par rapport aux carburants traditionnels. Il reste bien moins cher que l’E10 qui, lui aussi, voit son prix augmenter quasiment dans les mêmes proportions.

En janvier 2023, la distribution de Superéthanol-E85 à la pompe a augmenté de 74,4 % par rapport à janvier 2022. En effet, face à la demande croissante, l’E85 est maintenant disponible dans près de 3 300 stations-service réparties sur le territoire, soit 1 station sur 3 (+ 20 % sur un an).

En 2022, plus de 85 000 véhicules ont été immatriculés en motorisation éthanol – 34 875 véhicules neufs et 50 320 véhicules convertis avec boîtier – (source AAA Data). Le Syndicat national des producteurs d'alcool agricole (SNPAA) estime qu'aujourd’hui près de 220 000 véhicules sont équipés de boîtiers de conversion pour rouler au Superéthanol-E85.

« L’intérêt des automobilistes pour le Superéthanol-E85 se confirme. Depuis plus de 12 ans, Biomotors innove et démocratise l’accès à ce carburant moins cher et moins polluant en proposant la plus large gamme de boîtiers homologués. Nous avons une avance technologique, un record d’homologations, de stocks, de délais de livraison mais aussi des offres tarifaires et un réseau de distributeurs qui nous permet de répondre à la demande grandissante des particuliers et des gestionnaires de flottes. La conversion à l’E85 est une solution adaptée à l’ensemble du parc roulant essence et hybride. Ce carburant alternatif reconnu et maîtrisé, est soutenu par de nombreuses régions qui octroient des aides à la conversion. Dans le contexte économique et environnemental, l’entreprise poursuit ses innovations en matière de mobilité durable et milite notamment auprès des pouvoirs publics en faveur d’une vignette Crit’Air 1 pour tous les véhicules circulant à l’E85 », précise Alexis Landrieu, fondateur et directeur général de Biomotors, un des principaux acteurs de la conversion au Superéthanol-E85.

Retour en haut