Hausse du prix du superéthanol E85 : la folle croissance des ventes en 2022 va-t-elle se poursuivre ?

24 janvier 2023

Le prix au litre de l'E85 a augmenté de 30 centimes depuis le début d'année. Mais les professionnels du secteur réunis au sein de la Collective du bioéthanol sont confiants : l'écart avec l'essence est tel que les conversions de véhicules vont continuer en 2023, profitant notamment à l'un des leaders du secteur, le Montpelliérain Biomotors.

Le parc d'autos E85 a presque doublé en 2022

Les automobilistes se sont massivement rués sur les biocarburants, l'an passé, et le litre d'essence et de gasoil tutoyant à nouveau les deux euros, il est probable que ce mouvement se poursuive cette année. Un chiffre, révélé ce mardi par la Collective du bioéthanol, qui regroupe les entreprises de la filière, illustre cet engouement : les ventes de superéthanol ont augmenté de 83 % l'an passé.

Par rapport à la consommation de carburants ordinaires, l'éthanol demeure très marginal. L'E85 ne représente que 6,5 % des essences distribuées. Les ventes de voitures neuves capables de circuler avec de l'E85 ou du sans-plomb E95 - dits flexfuel - sont elles-mêmes une goutte d'eau dans le total des immatriculations, 35 000 parmi 1,5 million de véhicules. Et les conversions d'automobiles à l'éthanol par l'ajout d'un boîtier spécifique n'ont porté que sur 85 000 autos sur des dizaines de millions en circulation en France.

Mais il y a douze mois, la part de ce biocarburant n'était que de 4 % ; elle a été multipliée par 1,5, elle est même montée à 7,4 % en décembre 2022. 553 stations supplémentaires distribuant l'E85 ont porté leur total à "près de 3 300", indique la Collective du bioéthanol, soit près de 40% des stations françaises. Pour ne citer que lui, FlexFuel energy development, l'un des principaux installateurs de boîtiers E85, a enregistré une "croissance de 234% de ses installations", soit 53 902 véhicules équipés en 2022 (sur un total de 85 000, rappelons-le). Le parc français en compte désormais 301 000 et Ford peut s'enorgueillir d'avoir vendu à lui seul 32 000 dès 35 000 voitures neuves flexfuel, l'an passé, soit 80% de ses ventes de véhicules particuliers.

Un risque de coup de frein en 2023 ?

Les consommateurs vont-ils prolonger le mouvement en 2023 ? Les entreprises de la Collective se sont fixé un objectif de 8% de parts de marché, soit 20 % de progression, dans un contexte de prix élevés de l'essence. Le superéthanol E85 n'a pas échappé à la hausse des dernières semaines, il "a augmenté en moyenne de 0,30€ depuis début 2023. Dans le même temps, les autres carburants augmentaient en moyenne de 0,15€", admet-on chez FlexFuel energy development. Mais à 1,11€ le litre il reste encore "moins cher", argue l'installateur de boîtiers.

Selon la Collective du bioéthanol, un usager réaliserait à chaque plein une économie de "24,12 € en tenant compte de la surconsommation de 25%" induite par ce type de carburant. Sur ce marché depuis 2011, le Montpelliérain Biomotors devrait continuer de profiter de ce différentiel, qui s'apprête à ouvrir une nouvelle agence dans la région parisienne et à agrandir de 600 m² son site historique de Monptellier.

Retour en haut