Première pompe de Superéthanol E-85 dans une station-service portuaire

23 septembre 2023

Biomotors a installé la première pompe au monde de Superéthanol-E85 dans un port de plaisance à Palavas-les-Flots, en France. Une initiative qui devrait permettre au secteur de la navigation d'accéder plus facilement au biocarburant.

POMPE SUPERETHANOL-E85

La société tricolore Biomotors, en pointe dans la promotion du Superéthanol-E85, réalise une première mondiale en installant la première pompe de ce carburant écologique dans un port de plaisance. Cette initiative, menée en collaboration avec les autorités locales et la capitainerie de Palavas-les-Flots, s'inscrit dans une “démarche économique et responsable en faveur de la protection des milieux marins”, explique l’entreprise dans un communiqué. Cela fait dix ans que Biomotors œuvre en faveur de la décarbonation.

C’est donc dans le port de plaisance de Palavas-les-Flots, situé dans le département de l'Hérault, que l’entreprise a décidé de lancer son projet pour la première fois. Le port peut désormais se targuer d'accueillir la première pompe de Superéthanol-E85 installée dans un environnement portuaire au monde. L'inauguration officielle aura lieu le samedi 23 septembre à 12 heures à la capitainerie du port, indique le communiqué.

Réduction drastique des émissions

D’ordinaire, Biomotors est connue pour sa contribution à la décarbonation dans le secteur automobile, où elle est, dit-elle, un “acteur pionnier et leader de la conversion au Superéthanol-E85”. En 2023, la Fédération internationale de l'automobile (FIA) a accordé à la société l'autorisation officielle d'utiliser ce biocarburant dans la compétition automobile. Forte de cette expertise, l'entreprise élargit à présent son champ d'action au secteur de la navigation.

Cette initiative est cruciale, car la navigation de plaisance en France connaît une croissance constante, avec près de 800 000 bateaux à moteur essence en circulation. Des navires dont les moteurs ont des conséquences environnementales significatives en raison de leur consommation élevée de carburant. Le Superéthanol-E85, fabriqué en France à partir de biomasse, offre une alternative économique et plus respectueuse de l'environnement. D’après Biomotors, il réduit de 50 % les émissions de gaz à effet de serre et de 90 % les émissions de particules, en plus de limiter la pollution marine.

Boîtiers de conversion

Jusqu'à présent, l'approvisionnement en Superéthanol-E85 pour les bateaux de plaisance était entravé par la nécessité de transporter le carburant depuis les stations-service terrestres jusqu'aux ports, souvent par le biais de bidons ou de jerricans. Une barrière qui tend à disparaître avec l'ouverture de pompes portuaires. “Nous sommes heureux et fiers d’installer avec nos partenaires cette première pompe Biomotors E85 à Palavas-les-Flots à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle capitainerie, commente Alexis Landrieu, fondateur et directeur général de Biomotors. C’est pour nous un signe fort de reconnaissance de notre savoir-faire qui marque le début du déploiement de ce carburant alternatif économique dans le secteur maritime.”

En attendant de pouvoir installer d’autres pompes, Biomotors a développé une gamme de boîtiers de conversion spécialement conçus pour les bateaux de plaisance, permettant aux propriétaires d'adapter facilement leur moteur au carburant E85. Cette conversion peut être réalisée en une demi-journée grâce à un réseau d'installateurs agréés Biomarines, précise l’entreprise dans son communiqué. Une façon, selon Alexis Landrieu, de “faire facilement le plein de E85 et de réduire significativement leurs factures de carburant”, tout en maintenant “leur activité ou loisir, le tout en adoptant une navigation plus respectueuse de l’environnement”.

Retour en haut