La Voulte – « C’est moitié moins cher que l’essence » | L’hebdo de l’Ardèche

11 juin 2022

12554
Depuis le mois d'avril, le garagiste voultain Stéphane Takes réalise la pose des boîtiers électroniques permettant de convertir les véhicules au bioéthanol.

 

Avec l'envolée des prix à la pompe, Stéphane Takes, garagiste à La Voulte, s'est lancé dans la pose des boîtiers pour rouler à l'éthanol. Il nous explique comment fonctionne ce carburant et ce qu'il est bon à savoir.

Avec l'envolée des prix à la pompe, de plus en plus d'automobilistes abandonnent l'essence pour rouler à l'éthanol. Face à cette demande nouvelle de sa clientèle, Stéphane Takes, du garage du stade à La Voulte, a décidé en avril de se lancer dans la pose des boîtiers permettant d'utiliser ce nouveau carburant.

Votre garage a décidé de se lancer dans la pose de boîtiers éthanol, pourquoi ?

Comme tout le monde, avec l'augmentation du prix du carburant, j'ai cherché le moyen de réduire la facture. Suite à des demandes de ma clientèle, j'ai décidé de me former et de faire homologuer mon garage pour réaliser la pose de ces boîtiers. Je n'avais pas besoin de cette activité supplémentaire vu le travail important qu'on a déjà au garage, mais c'est un plus pour la clientèle.

Pouvez-vous nous expliquer ce qu'est l'éthanol ?

L'éthanol, qui est également appelé bioéthanol (parce que produit avec des végétaux), est un carburant issu de la fermentation de divers végétaux. La première génération était issue de 90 % de déchets de betteraves et 10 % de déchets de céréales, la deuxième génération de déchets viticoles et copeaux de bois et la dernière génération est issue des algues vertes qui polluent les côtes bretonnes. La France est le premier producteur européen de bioéthanol. Cela représente 1 % des terres agricoles maximum, sans qu'il y ait de concurrence avec l'alimentaire. On le trouve à la pompe : c'est le E85 en été (85 % d'éthanol et 15 % d'essence) et le E65 en hiver (65 % d'éthanol et 35 % d'essence). Cette différence suivant les saisons vient du fait que l'éthanol n'aime pas le froid et on a donc besoin d'une proportion plus importante d'essence l'hiver pour pouvoir démarrer. On trouve aussi de l'éthanol dans le SP98 (5 %) et le SP95 (10 %).

Est-ce un carburant moins polluant ?

Il est surtout moins polluant à la fabrication : on a 70 % d'émission de gaz à effet de serre en moins. Quant au véhicule, il rejette 40 % de CO2 en moins et 90 % de particules fines en moins qu'un moteur essence. C'est une énergie verte et locale qui représente 9 000 emplois en France.

Est-ce cher d'installer un boîtier éthanol et fait-on vraiment des économies à la pompe ?

Dans les garages homologués, il faut compter entre 900 et 1 200 € pour la pose du boîtier, les réglages et la réalisation des documents pour l'homologation. C'est un investissement au départ, mais on a constaté que la rentabilité se faisait en moyenne sur une année pour un véhicule qui roule 15 000 km/an avec une consommation de 6,5L/100 km. Vu que le bioéthanol est moins taxé que les autres carburants, on paie 50 % en moins que l'essence. Pour estimer le gain, il faut prendre la consommation du véhicule en essence et ajouter 15 % pour avoir la consommation en bioéthanol, puis comparer avec les prix affichés à la pompe.

Qu'est-ce que ce boîtier ? Et tous les garagistes peuvent-ils l'installer ?

Les boîtiers E85 sont des boîtiers électroniques qui se positionnent sous le capot, au niveau du moteur. Ils permettent au moteur d'injecter la bonne quantité de carburant en fonction de la proportion d'éthanol présente dans le réservoir pour un fonctionnement optimal. Cette transformation du moteur oblige l'automobiliste à refaire sa carte grise en bicarburation, sinon le véhicule est hors la loi et verbalisable par la police et les douanes. Actuellement, beaucoup de gens réalisent la pose de ces boîtiers, mais seuls les garages homologués par les fabricants Biomotors et Flexfuel peuvent obtenir l'homologation du véhicule. Cette homologation est demandée par les assurances et les contrôles techniques et, de plus, on constate que les véhicules non homologués ont plus de problèmes lors des démarrages à froid l'hiver.

Est-ce que toutes les voitures peuvent passer au bioéthanol ?

Quasiment toutes les voitures essences peuvent passer au bioéthanol, mais quand elles sont vraiment trop vieilles, le montage est possible mais pas l'homologation. Il faut aller sur les sites Internet des fabricants pour vérifier la compatibilité de votre véhicule, sachant que chacun a sa technologie qui sera plus intéressante pour tel ou tel véhicule. Les fabricants proposent aussi par Internet de faire une simulation de gain.

Trouve-t-on du bioéthanol dans toutes les stations ?

On n'en trouve pas encore de partout. Par exemple, il n'y en a pas à La Voulte, on est obligé d'aller à Soyons, Livron ou Étoile. En moyenne, on a une station bioéthanol à moins de 20 km (soit environ 30 % des stations équipées), mais, avec le boom de la demande, il s'ouvre actuellement deux stations de carburant par jour en France. Quand on fait installer un kit, on a accès à une appli pour localiser les stations et installateurs partenaire en cas de problème. Et puis, les voitures qui roulent au bioéthanol peuvent aussi rouler à l'essence sans plomb.

Retour haut de page