BONNE NOUVELLE POUR LES AUTOMOBILISTES FRANCILIENS VOULANT PASSER AU BIOÉTHANOL E85 | autonews.fr

16 mai 2022

BONNE NOUVELLE POUR LES AUTOMOBILISTES FRANCILIENS VOULANT PASSER AU BIOÉTHANOL E85

super ethanol

Valérie Pécresse est de retour. Ridiculisée à la présidentielle en avril dernier avec moins de 5% des voix, la présidente de la région Ile-de-France a fait sa rentrée médiatique en accordant une longue interview au quotidien Le Parisien. Parmi les sujets abordés : l’annonce d’une aide la région pour les automobilistes franciliens souhaitant rouler au Superéthanol-E85.

S’il n’existe pas encore de bonus écologique pour aider à l’installation d’un boîtier bioéthanol ou à l’achat d’une voiture FlexFuel d’origine, une nouvelle collectivité va aider les automobilistes à sauter le pas : la région Ile-de-France.

C’est Valérie Pécresse, présidente de la région, qui l’annonce dans l’édition du quotidien Le Parisien de ce lundi 16 mai :

Nous allons mettre en place une aide forfaitaire de 500€ pour les Franciliens souhaitant convertir leur véhicule essence au bioéthanol.

L’ancienne candidate LR à la présidentielle met en pratique un des thèmes de la campagne : le pouvoir d’achat au travers du prix des carburants. Elle avait notamment réclamé à plusieurs reprises que l’État rende aux automobilistes le surplus financier récupéré grâce à l’augmentation des prix du carburant.

Cette annonce n’a pas de date d’entrée en vigueur mais la présidente de la région annonce des chiffres précis :

On se fixe donc un objectif de 30 000 boîtiers d’ici à la fin de l’année. Soit 15 millions d’euros d’aides.

Elle justifie cette annonce par plusieurs aspects. « La hausse très forte des prix du carburant » d’abord qui - selon elle et sans doute à raison - poussent les particuliers « à faire cet investissement » (ndlr : l’installation d’un boîtier qui coûte entre 700 et 1300€). Vient ensuite le prix de ce biocarburant qui « moitié moins cher que l’essence », voire davantage puisqu’en ce lundi 16 mai le SP95 (E10) s’affiche en moyenne à 1,93€ le litre contre 0,78€ pour le Superéthanol-E85. Elle y voit enfin une opportunité économique pour les agriculteurs de la région :

Nous avons une vraie filière à développer en Ile-de-France grâce à nos agriculteurs

Rappelons au passage que la production du bioéthanol-E85 est 100% française et que la France est même exportatrice en Europe d’une partie de sa production.

Retour haut de page