Biomotors convertit les grosses cylindrées au bioéthanol | J2R

6 juillet 2021

Le fabricant de kits de conversion au bioéthanol a obtenu la première homologation pour les véhicules de plus de 15 cv. Biomotors affirme ainsi être le premier spécialiste à en détenir sept sur douze.

 

J2R-BIOMOTORS-BIOFLEX_Kit_E85_MIN-768x512 (1)

Brevetés depuis 2015, les kits de conversions BIOFlex sont aujourd'hui agréés pour la majorité des véhicules.

Les détenteurs de véhicules Euro 3 et 4 de plus de 15 CV, à injection indirecte, peuvent désormais aussi les faire convertir au superethanol-E85Biomotors s’est adapté à la récente autorisation de conversion de ce type de véhicule équipé d’un FAP et fournit désormais des boîtiers pour les véhicules les plus puissants fabriqués entre 2000 et 2011.

Son BIOFlex Connect peut ainsi être notamment installé sur des Citroën C5 V6, Ford Focus 2RS, Mercedes SLK, Nissan Murano, Porsche Cayenne (première génération), Renault Espace V6, Saab 9/3 et 9/6, etc. Les véhicules convertis sont également équipés d’un capteur de carburant et accompagné d’un produit de nettoyage des injecteurs (fourni par Bardahl). L’ensemble du système est connecté à une application disponible sur smartphone.

Plus de neuf véhicules sur dix

Depuis 2018, les kits de conversion installés sur les véhicules doivent obligatoirement être homologués par l’Utac Ceram. Ils sont classés en douze catégories, selon leur puissance fiscale, leur norme antipollution (Euro) et leur système d’injection (directe ou non).

Biomotors fournit donc désormais des kits pour toutes les technologies Euro 3 à 6, à injection indirecte. Côté injection directe, ses seuls systèmes homologués disponibles concernent les motorisations de 7 à 15 CV. Le fournisseur affirme pouvoir désormais équiper plus de 92 % des véhicules du parc français. Mais cela ne l’empêche pas de préparer des nouvelles homologations.

Pour diffuser ses produits, Biomotors s’appuie sur les réseaux AutodistributionEurotyre, First Stop, MotorcraftPoint SRoady et VDSA. Après installation du kit, l’installateur agréé peut remplir la documentation et commander la plaque officialisant la conversion. Son client peut alors faire modifier sa carte grise, afin de régulariser son véhicule auprès de son assurance et du contrôle technique. Cette démarché lui permet aussi de bénéficier de certaines aides régionales encourageant la carburation au bioéthanol (en région Centre et Bretagne, notamment), en plus des tarifs attractifs du biocarburant.

Retour haut de page