AUTO ACTU : LE PARC CONVERTIBLE À L’E85 S’ÉTEND EN 2019

4 avril 2019

Relancée par la légalisation des boîtiers de conversion, la consommation de superéthanol-E85 a augmenté de 55% en 2018 et devrait rester sur ce rythme de croissance en 2019. Les fabricants de boîtiers prévoient d'équiper plus de 40 000 véhicules en seconde monte et un constructeur devrait proposer une nouvelle offre Flexfuel en première monte cet été.

Les ventes de véhicules neufs flexfuel, fonctionnant au superéthanol-E85, ont stagné à un niveau très bas en 2018 en France, avec seulement 750 immatriculations VP. On est loin des 3 200 immatriculations de 2008 mais il faut dire que l’offre est quasi-inexistante, avec seulement un modèle proposé l’année dernière, la Golf Multifuel, dont la commercialisation a été stoppée en cours d’année. "Un autre constructeur devrait lancer un modèle flexfuel à partir de cet été", annonce le porte-parole de la Collective du bioéthanol. On l’aura compris, ce n’est pas ça qui va faire grossir le parc de véhicules fonctionnant à l’E85, un parc qui a atteint les 102 500 unités, dont 32 500 véhicules flexfuel d’origine et 70 000 véhicules équipés de boitiers E85 en seconde monte. C’est sur ce dernier créneau que le marché devrait se développer, grâce à l’arrêté de décembre 2017 qui "légalise" ces boitiers et leur installation.

Retour haut de page