LE BIOÉTHANOL PASSE ENFIN LA PREMIÈRE AVEC UN KIT DE CONVERSION HOMOLOGUÉ !

6 juillet 2018

7769637_c0dd1c86-6ede-11e8-88d2-362f41259533-1_1000x625

Le premier kit de conversion pour un véhicule à essence a été homologué. La PME héraultaise Biomotors a déjà équipé 25000 véhicules. La communauté des fans de carburant bioéthanol a fêté comme il se doit le week-end dernier l’homologation du premier kit de conversion pour véhicules à injection directe(normes Euro 5 et Euro 6).

IL S’AGIT DE FAIRE ROULER UN VÉHICULE À ESSENCE AVEC DU BIOÉTHANOL ISSU DE LA DISTILLATION DE LA BETTERAVE. LEDIT CARBURANT E85 SE PAIE AUTOUR DE 65 CENTIMES À LA POMPE CONTRE 1,55 € POUR L’ESSENCE E98.

 

L’ambitieuse compagnie Biomotors de Vendargues près de Montpellier (Hérault) est la première à obtenir le précieux document qui va permettre à ses clients de bénéficier d’une garantie après l’implantation du petit boîtier gros comme un paquet de cigarettes.

Made in France

« Avec l’enchérissement du carburant et l’homologation, nous assistons à un véritable rush des automobilistes. En 2017, nous livrions 20 kits par mois. Aujourd’hui, nous en sommes à 40 kits par jour. Et le mouvement devrait encore s’amplifier. En déposant notamment un brevet de régulation sur les moteurs à injection directe, nous avons pris une belle avance technologique », explique Alexis Landrieu, PDG fondateur de Biomotors qui fabrique des kits depuis plus de dix ans et qui a équipé 25 000 véhicules.

 

>> Lire aussi : https://www.leparisien.fr/societe/le-boitier-magique-pour-rouler-moins-cher-avec-du-superethanol-e85-enfin-reconnu-23-12-2017-7468476.php

 

Cette homologation officielle rendue possible par la mesure gouvernementale prise le 15 décembre arrive à point nommé pour valider la stratégie de cette petite société qui prévoit de passer de 5 salariés (décembre 2017) à une vingtaine de personnes en fin d’année. Les boîtiers sont conçus et fabriqués en France, dans un atelier de sous-traitance de Montpellier.

Retour haut de page