Réglementation

Notre boitier homologué

1er-homologué-vecto

Le système de conversion E85 Biomotors n’est pas un simple Kit E85, mais bien un calculateur de gestion d’injection, comme celui présent d’origine sur votre véhicule.

Depuis 2011, notre société est spécialisée dans le développement et la distribution de ses propres boitiers E85, conçus et fabriqués au sein de nos locaux à Montpellier, et ils respectent un cahier des charges strictes.

Par ces processus de fabrication en France, nous sommes en mesure d’apporter une solution pour les motorisations les plus récentes, dotées d’une injection directe pour laquelle nous avons l’exclusivité, via le dépôt d’un brevet en 2015.

Biomotors est le premier fabriquant de système homologué en France, car nous avons répondu à tous les critères drastiques de la nouvelle réglementation encadrant l’installation de systèmes de conversion, publiée le 15 décembre 2017.

Processus d'homologation

 

Pour être homologué, la réglementation impose à présent aux fabricants de systèmes E85,  les principaux points de contrôles suivants :

  • Que les systèmes de conversion respectent les normes de compatibilité électromagnétique de l’automobile (visé au point 9 de l’annexe III de l’arrêté).
  • Que le témoin du système de diagnostic embarqué (OBD) du véhicule transformé ne doit pas s’allumer après l’installation du dispositif de conversion (Annexe 3, article 4.1).
  • Que les valeurs limites de rejet polluants d’échappement pour lesquels les véhicules ont été homologués par le constructeur (Norme Euro 3/4/5/6) ne soient pas dégradés, aussi bien lorsque le véhicule équipé du système de conversion fonctionne avec de l’essence, que lorsqu’il fonctionne avec du carburant super éthanol E85 (Point 6 de l’arrêté).
  • Que l’installation soit effectuée par un installateur habilité par le fabriquant et déclaré auprès du CNRV (Centre nationale des réceptions de véhicules).
  • Que le fabricant garantisse la préservation de l’intégrité des moteurs et des systèmes de post-traitement des émissions de polluants sur lesquels est installé un dispositif de conversion qu’il commercialise (Article 3.6 de l’arrêté).

Conclusion

Depuis le 15 décembre 2017, les vulgaires « Kit E85 » vendus librement sur internet, sans installation et sans respect de la législation, sont interdit sur les routes ouvertes françaises ; il en est de même pour les reprogrammations des gestions moteurs, qui sont exclus par le Point 2 article 3 de l’arrêté. En bravant ces interdictions, vous serez à présent refusé au nouveau contrôle technique, et vous ne serez pas couvert par votre assurance, en cas d’accident.

Si Biomotors est aujourd’hui homologué c’est par ce que sa technologie unique de conversion a été approuvée à la suite des tests rigoureux imposés par la réglementation.

WLTP UTAC
473motorlegend-articlesaa5cb8ae39379144d00b6d5be4a324a8img_pano_17206_600
20180516_121843-01

Comme pour les constructeurs automobiles, c’est l’organisme de l’UTAC (l’Union technique de l’automobile, du motocycle et du cycle) qui est donc en charge d’effectuer en France la réalisation des tests de compatibilité électromagnétique, ainsi que le passage au cycle NEDC (New European Driving Cycle) les véhicules de test munis du système de conversion, pour approuver les rejets en respect avec les Normes Euro.

Ce que les tarifs de nos équipements comprennent :

  • La fourniture de l’équipement
  • L’installation par un professionnel habilité
  • La garantie 3 ans de bon fonctionnement du système E85
  • La couverture d’assurance moteur obligatoire (compris dans le « Pack Homologation »)
  • La recherche et le développement pour suivre l’évolution du marché automobile.
  • La fabrication française de ses produits
  • L’équipe de 20 personnes et un réseau de garages à votre service.
  • Le passage des tests auprès de l’UTAC (coût global d’investissement de plus de 300 000€/an)

 

Comprenez que la nouvelle réglementation a pour but de protéger le consommateur, et c’est pourquoi de nombreux distributeurs de « KitE85 » ou re-programmateurs préfèrent ignorer la loi, plutôt que de respecter ces obligations contraignantes.